Management

Le management en période de crise commence nécessairement par l’auto-motivation du dirigeant !

La crise génère naturellement des effets très contraignants sur les managers par le fait d’évoluer dans un environnement devenu chaotique, la pression du résultat pour préserver l’avenir, l’incertitude chronique de l’impact des décisions prises, la solitude morale voire l’isolement physique par la somme des actions à entreprendre …

Lorsque l’univers mental rentre en conflit avec notre comportement c’est toujours notre univers mental qui gagne

La vraie pauvreté n’est pas ce qui nous manque mais bien de ne pas connaître ses propres ressources

Il est donc légitime de ressentir des signes de démotivation lorsque tout va mal.

L’enjeu est d’être capable d’optimiser sa motivation, en somme s’auto-motiver pour être motivant !

Cela passe par la maintenance de soi en :

  • Se donnant du temps
  • Ayant un sanctuaire personnel
  • Maintenant de fortes relations personnelles
  • Se faisant des cadeaux
  • Se traitant comme on aimerait que les autres nous traitent.

Se montrer motivant, c’est être capable d’insuffler la flamme de l’envie d’agir, de mobiliser l’énergie de vos collaborateurs vers l’action. Cela repose sur dix règles comportementales … les dix commandements :

  1. Donner de la vision dans cet environnement très incertain. Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va !
  2. Être au service de son équipe en la soutenant, la rassurant. Il convient non pas de répondre à ses collaborateurs sur les conséquences de la crise mais aux incertitudes des collaborateurs que génère cette crise.
  3. Se montrer pleinement passionné car avec le sourire se sont les deux comportements les plus contagieux
  4. Être vrai, faire preuve de simplicité. Donner le droit à vos collaborateurs de se tromper afin de les faire sortir de la peur de l’échec pour prendre le risque de réussir.
  5. Rester exigeant en se déculpabilisant du mot autorité. Il convient de sanctionner les hors-jeux pour ceux qui voudraient profiter de cette période instable pour sortir ou se placer au-dessus des règles. L’absence de sanction démotive les collaborateurs.
  6. Rester focaliser sur l’action source d’opportunités, plus que le résultat qui n’est que l’expression du passé. L’excès de pression sur les résultats paralyse les collaborateurs.
  7. Être énergisant en reconnaissant et récompensant l’énergie dégagée pour produire le résultat puisque le résultat lui-même. Il y a ceux qui considèrent que ce qui est bien fait est normal et ceux qui expriment que ce qui est bien fait est exceptionnel !
  8. S’intéresser aux autres pour ce qu’ils sont plus que pour qu’ils font. C’est être capable non pas de savoir ce que j’attends d’eux mais de pouvoir définir l’ambition que l’on a pour chacun !
  9. Transmettre son savoir-faire et donc se focaliser faire grandir ses collaborateurs, sur les rendre capables de … On ne motive pas quelqu’un pour qu’il réussisse mais on le fait réussir pour qu’il soit motiver.
  10. Être honnête sachant qu’il n’est pas possible de manager durablement une équipe sans qu’elle respecte son Leader. Ce qui va bien sans le dire va mieux en le disant !

 En période de croissance c’est la stratégie qui crée la réussite, en situation de crise c’est le culte du métier et la croyance aux facultés des hommes qui conduit au succès !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *